mercredi 18 janvier 2017

COMMUNIQUE :

Pour redynamiser l’évangélisation des enfants par les enfants sur nos différentes paroisses, son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, invite tous les mouvements d’enfants (MADEB, CHORALE DES ENFANTS, SAMUEL, ADS, SAINT ENFANT JESUS, SCOUT ENFANT, LECTEUR JUNIOR, LEGION DE MARIE JUNIOR etc…) à la 8ème édition des Journées Diocésaines de l’Enfance Missionnaire, les 27 et 28 Décembre 2016 sur la paroisse Saint Vincent de Tchaada.

Pour la réussite desdites journées et pour la participation massive de vos enfants, nous comptons, chers parents et chers Pères, sur votre aide et votre sensibilisation.

Le Coordonnateur diocésain de l’EM, Abbé Georges GAYET

Programme des dites journées

50 ans de la paroisse Sacré-Coeur :

En cette année Sainte de la Miséricorde, va se célébrer le jubilé d’or (50 ans) de création de la paroisse SACRE-CŒUR de Ouenlinda (Porto-Novo). A cet effet une grand-messe se célébrera le dimanche 05 Juin 2016 à 10H00, en la dite église. Elle sera présidée par son excellence, Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo.

Le reste du programme des manifestations

Concert de la Ressurection : 2016 :

Sous le parrainage de son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, l’Aumônerie diocésaine des chorales des jeunes et la Coordination des chorales des jeunes de Porto-Novo

vous invitent à la 6ème édition du CONCERT DE LA RÉSURRECTION.

- Date : dimanches de Pâques, 27 mars 2016
- Heure : 16H00
- Lieu : Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo
- Entrée : libre et gratuite

Ce sont plus d’une quinzaine de chorales qui se succèderont.

MERCI DE LES SOUTENIR



A c t u a l i t é s
mardi 17 janvier 2017
« Je suis ton évêque, je suis avec toi ». C’est (...)

vendredi 13 janvier 2017
Introduction « Je vous dis cela pour que ma (...)

vendredi 13 janvier 2017
L’Eglise catholique romaine a fêté, le dimanche (...)

mercredi 4 janvier 2017
Dans la matinée du 28 Décembre 2016, la (...)


En vrac !
lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, L’annonce à Zacharie (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, Fils et filles (...)

jeudi 15 décembre 2016
Émerveillement pour tout ce que Dieu accomplit (...)

vendredi 9 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, En ce temps de (...)

mercredi 7 décembre 2016
Ni hypocrites ni rigides, ayant le sens de la (...)

dimanche 20 novembre 2016
Le passage de l’Évangile que nous venons (...)

jeudi 20 octobre 2016
Joseph Ratzinger, successeur de Jean-Paul II (...)

vendredi 7 octobre 2016
Frères et sœurs en Christ, Aujourd’hui, (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Vous êtes ici à  : Accueil du site

« Je suis ton évêque, je suis avec toi ». C’est avec ces mots que le pape François s’est penché sur le père Giuseppe Berardino, paralysé par une maladie neurologique (sclérose latérale amyotrophique). Le pape lui a rendu visite au cours de son après-midi dans la paroisse romaine Santa Maria de Setteville, le 15 janvier 2017. Le pape, a raconté le cardinal (...)

Lire la suite...



POUR REDECOUVRIR LE VISAGE MISERICORDIEUX DU PERE

dimanche 3 avril 2016

Dimanche de la Divine Miséricorde

- 1ère lecture : Ac 5, 12-16
- Psaume : Ps 117 (118), 2-4, 22-24, 25-27a
- 2ème lecture : Ap 1, 9-11a.12-13.17-19
- Evangile Jn 20, 19-31

Méditation :

« Comme le monde d’aujourd’hui a un besoin urgent de la miséricorde divine ! Du plus profond de leur souffrance, des hommes de tous continents implorent la miséricorde. (…) Dans ce sanctuaire, je consacre solennellement le monde à la miséricorde de Dieu, en formant le vœu profond que le message de Son amour miséricordieux, annoncé ici à sainte Faustine, touche tous les hommes de la terre et comble leurs cœurs d’espérance. Que le message qui émane de ce lieu, se répande partout dans tout notre pays natal et dans le monde entier. Puisse s’accomplir cette promesse de notre Seigneur Jésus Christ : "D’ici jaillira une étincelle qui préparera le monde pour mon retour à la fin des temps." Il nous incombe de raviver sans cesse cette étincelle de la grâce de Dieu et de transmettre au monde ce feu de la miséricorde. C’est dans la miséricorde de Dieu que le monde obtiendra la paix, et l’homme la béatitude ! À vous chers frères et sœurs, je confie cette tâche : soyez des témoins de la miséricorde ! »

St Jean-Paul II

Louange à la Divine miséricorde : nous vous proposons de prendre au cours de l’adoration la litanie de la Divine miséricorde.

Litanies de la Miséricorde divine Seigneur, prends pitié R./ Seigneur, prends pitié

Ô Christ, prends pitié R./ Ô Christ, prends pitié Seigneur, prends pitié R./ Seigneur, prends pitié

Miséricorde de Dieu qui jailli du sein du Père R./ J’ai confiance en toi !

Miséricorde de Dieu, attribut le plus haut de la divinité R./ J’ai confiance en toi !

Miséricorde de Dieu, mystère impénétrable R./ ...

Miséricorde de Dieu, source qui émanes du mystère de la Trinité

Miséricorde de Dieu, qu’aucune intelligence angélique ni humaine ne peut scruter

Miséricorde de Dieu, d’où provient toute vie et tout bonheur

Miséricorde de Dieu, plus sublime que les cieux

Miséricorde de Dieu, source de merveille étonnante

Miséricorde de Dieu, qui embrasse l’univers entier

Miséricorde de Dieu, qui descend dans le monde en la Personne du Verbe incarné

Miséricorde de Dieu, qui coule de la plaie ouverte du Cœur de Jésus

Miséricorde de Dieu, cachée dans le Cœur de Jésus pour nous

Miséricorde de Dieu, qui se manifeste de façon insondable dans l’institution de l’Eucharistie

Miséricorde de Dieu, qui a fondé l’Eglise sainte

Miséricorde de Dieu, qui a institué le Sacrement du Baptême

Miséricorde de Dieu, qui nous justifie dans le Christ Jésus

Miséricorde de Dieu, qui nous accompagne tout au long de notre vie

Miséricorde de Dieu, qui nous enveloppes spécialement à l’heure de notre mort

Miséricorde de Dieu, qui nous donne la vie éternelle

Miséricorde de Dieu, qui nous suit dans tous les instants de notre existence Miséricorde de Dieu, qui convertit les pécheurs endurcis

Miséricorde de Dieu, qui nous protège du feu de l’enfer

Miséricorde de Dieu, merveille pour les anges, mystère incompréhensible pour les saints

Miséricorde de Dieu, présente dans tous les mystères divins

Miséricorde de Dieu, qui nous relève de toute misère

Miséricorde de Dieu, source de toute notre joie

Miséricorde de Dieu, qui du néant nous appelles à l’existence

Miséricorde de Dieu, qui porte dans tes mains tout ce qui existe

Miséricorde de Dieu, qui mènes à sa perfection tout ce qui existe et existera

Miséricorde de Dieu, en qui nous sommes plongés

Miséricorde de Dieu, aimable réconfort des cœurs désespérés

Miséricorde de Dieu, en qui les cœurs reposent et en qui ceux qui sont troublés trouvent la paix

Miséricorde de Dieu, qui inspire l’espérance contre toute espérance

Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, R./ Pardonne-nous, Seigneur

Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, R./ Ecoute-nous, Seigneur

Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, R./ Aie pitié de nous, Seigneur

Prions : Dieu éternel dont la Miséricorde est infinie et en qui le trésor de la compassion est inépuisable, regarde-nous avec bonté et comble-nous de ta Miséricorde afin que dans les moments difficiles, nous ne perdions ni courage ni espérance, mais qu’avec une confiance totale, nous nous soumettions à ta sainte volonté qui est Amour et Miséricorde. Amen.

Neuvaine à la Divine Miséricorde



Samedi dans l’octave de pâque

- 1ère lecture : Ac 4, 13-21
- Psaume : 117 (118), 1.14-15ab, 16-18, 19-21
- Evangile : Mc 16, 9-15

Parole du jour :« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile » (Mc 16, 9-15

Méditation : "Jésus lui dit : Marie !" (Jn 20, 16) [...] C’est comme s’il lui disait clairement : "Reconnais donc celui qui te reconnaît." Il fut déclaré à un homme parfait lui aussi : "Je t’ai connu par ton nom." (Ex 33,12). Homme est notre nom commun à tous, Moïse est un nom propre, et le Seigneur lui affirme à juste titre qu’il le connaît par son nom [...] Et parce qu’elle s’entend ainsi appelée par son nom, Marie reconnaît son Créateur et l’appelle aussitôt "Rabboni", c’est-à-dire : "Maître" : il était à la fois celui qu’elle cherchait au-dehors, et celui qui au-dedans lui apprenait à chercher.. "Va vers mes frères et dis-leur : Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. Marie Madeleine alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur et qu’il lui avait dit ces choses." (Jn 20, 17-18) Voici que la faute du genre humain est détruite en la source même d’où elle était sortie. Puisqu’au paradis, c’est une femme qui a versé à l’homme [le poison de] la mort, c’est une femme aussi qui, venant du tombeau, annonce la vie aux hommes. [...]

Neuvaine à la Divine Miséricorde

Vendredi dans l’octave de Pâques

- 1ère lecture : Ac 4, 1-12
- Psaume : 117 (118), 1-2.4, 22-24, 25-27a
- Evangile : Jn 21, 1-14

Parole du jour : « Jésus s’approche ; il prend le pain et le leur donne ; et de même pour le poisson » (Jn 21, 1-14)

Méditation :Marie Madeleine et l’humilité

Cette Sainte fut admirable en ceci, parce que dès l’instant de sa conversion jusqu’à la mort elle ne quitta point les pieds de son bon Maître. Je ne me souviens pas d’avoir vu en aucun lieu qu’elle soit jamais sortie de ces sacrés pieds : à sa conversion, elle entra par-derrière et se jetant à ses pieds, les lava de ses larmes et les essuya de ses cheveux (Lc VII,38) ; quand elle l’alla trouver au festin qui se fit après la résurrection de Lazare, elle portait le vase de parfums et onguent précieux et se prosterna encore à ses pieds. Il est vrai qu’une fois elle prit cette confiance amoureuse de répandre son nard et rompre son vase sur son auguste tête (Mt XXVI,7 ; Mc XIV,3), afin que de là il s’épanchât sur son corps sacré et descendit par tout ; mais elle s’était premièrement jetée à ses pieds, et puis elle y retourna aussitôt. A la mort du Sauveur, lorsqu’il fut attaché à la croix, elle demeura toujours sous ses pieds (Jn XIX,25), et quand on le descendit elle les gagna promptement. En sa résurrection elle se jeta tout aussi tôt à ses pieds (Jn XX,17), les lui voulant baiser comme de coutume ; en somme, elle ne les quitta jamais, mais elle y a constamment tenu son coeur et ses pensées, vivant en très profonde humilité et bassesse.

St François de Sales

Neuvaine à la Divine Miséricorde


Discernement des charismes dans les mouvements et associations du diocèse. C’est le thème du premier rassemblement de l’année pour les mouvements et associations du diocèse. C’était à Porto-Novo le samedi 14 Janvier au centre pastoral Saint Charles Lwanga de Ouando à 09h. Cette rencontre a connu la participation d’une trentaine de responsables venus de différentes associations et mouvements. La séance (...)

Suite...


Réunie au Centre Henri VIGNONDE de Lokossa, du 23 au 26 octobre 2016, pour sa première session ordinaire plénière au titre de l’année pastorale 2016-2017, la Conférence Episcopale du Bénin (CEB), a rendu grâce à Dieu pour la vie de l’Eglise Catholique au Bénin et dans le monde. C’était au cours de la messe d’ouverture de la session présidée par son Excellence Monseigneur Brian UDAIGWE, Nonce Apostolique (...)

Suite...


Chers jeunes, J’ai la joie de vous annoncer qu’en octobre 2018 se célébrera le Synode des Évêques sur le thème « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Je vous ai voulu au centre de l’attention parce que je vous porte dans mon cœur. Aujourd’hui même est présenté le Document Préparatoire, que je vous confie comme “boussole” tout au long de ce cheminement. Me viennent à l’esprit les paroles que (...)

Suite...