lundi 21 août 2017



A c t u a l i t é s
mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.

mardi 11 juillet 2017
Les vacances ayant commencé, plusieurs (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)


Historique

Origine :

Le Dahomey d’alors, le Bénin d’aujourd’hui, a vu naître à Porto-Novo, le 14 août 1910, le premier Institut autochtone de droit diocésain : les Oblates Catéchistes Petites servantes des Pauvres.

L’initiative sa fondation est au croisement de deux volontés parallèles à servir le Christ à travers les pauvres, suivant l’exemple du brave et dynamique missionnaire qu’est le Père Emile BARRIL et de la jeune Dahoméenne Julia NOBRE de SOUZA.

A l’âge de 18 ans, Julia NOBRE de SOUZA, alors présidente des enfants de Marie, consacrait tout son temps libre à la visite des personnes âgées, ainsi qu’à la catéchèse dans ces milieux dont l’accès était particulièrement difficile aux missionnaires blancs. Fortement encouragée par le Père BARRIL et soutenue par la Confrérie Saint Vincent de Paul de Porto-Novo, Julia fut bientôt suivie par d’autres jeunes filles, ce qui donna au Père BARRIL, l’idée de commencer une Association pour perpétuer l’œuvre.

Une autre préoccupation qui hantait la cœur de Julia : en plus de l’action auprès des pauvres, elle brûlait du désir de se consacrer à Dieu dans le célibat. C’est ainsi qu’elle posa la question fondamentale au Père BARRIL : « Si l’on ne veut pas se marier, n’est-il pas possible de faire le choix d’un autre état de vie ? »

La réponse du Père BARRIL ne se fit pas attendre et il orienta alors sa collaboratrice vers la vie religieuse. De nombre jeunes filles ont suivirent son exemple dont la Cofondatrice Valentine CARVALHO. Le 19 mars 1914, Julia NOBRE émit ses 1ers vœux et prit le nom de Sœur Elisabeth de la Trinité. Ainsi naquit les Oblates Catéchistes Petites Servantes des Pauvres.

Charisme et Spiritualité :

Le but de cet Institut est : l’oblation totale de la vie de chaque membre pour servir et assister les pauvres, les personnes âgées, abandonnées, malades, les enfants et les jeunes, à travers :

- La catéchèse, la préparation des jeunes au mariage,
- La formation des jeunes et des femmes,
- L’aide aux missionnaires dans les milieux ruraux (apostolat),
- Les soins aux malades dans les hôpitaux, les dispensaires, les léproseries,
- Le dévouement et la sollicitude pour les enfants dans les pensionnats, orphelinats, les pouponnières,
- La recherche culturelle au service de notre patrimoine pour une Eglise authentiquement africaine.

Esprit :

La vie d’intimité avec Dieu dans le service des pauvres, par la dévotion au Cœur Eucharistique de Jésus (adoration et réparation) et suivant la voie de l’Enfance Spirituelle de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus.

Présence au Bénin et dans le monde :

Les Sœurs Oblates Catéchistes Petites Servantes des Pauvres sont essentiellement établies au Bénin dans les dix (10) diocèses. En 1969, elles ont essaimé au Nigeria, à Adjilété (diocèse d’Abéokouta). Depuis le 1er octobre 1996, elles sont en Colombie, en Amérique du Sud.

Adresse de référence :

Maison généralice : Institut des OCPSP 01 B.P. 1396 Cotonou

Tél. (00229) 21381699 / Fax : (00229) 21383504

Communauté Saint Jean c/901 Cotonou 01 B.P. 1396 Cotonou

Tél. (00229) 21321855

Fax : (00229) 21360764