dimanche 19 août 2018



A c t u a l i t é s
samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)

dimanche 3 juin 2018
Pèlerinage du clergé de Porto-Novo à Gbékandji


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > JOUR DU SEIGNEUR > 6e dimanche de (...)

6e dimanche de Pâques

6e dimanche de Pâques Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour

Chers frères et sœurs Bonjour !

Nous continuons notre cheminement avec le Christ après le temps pascal. Le Christ nous fait entrer chaque jour un peu plus dans le mystère de sa Passion mort et résurrection. Apres les trois premiers dimanches où les textes de la liturgie nous le montrent apparaissant à ses disciples pour les conforter dans la foi, les textes des dimanches qui ont suivi présentent l’urgence de la mission, une mission qui doit avoir pour socle l’intimité avec le Christ, l’amour de Dieu et du prochain. Les textes de ce jour présentent la mission de l’Eglise en ces débuts avec la note particulière de l’ouverture aux nations. Pierre digne Juif, accepte à cause de sa foi d’entrer chez un païen serviteur de l’oppresseur romain. Il lui annonce la parole et va jusqu’à lui reconnaitre digne de recevoir le baptême. La foi en Jésus élargit nos horizons, ouvre les portes et nous pousse vers les autres. D’où la seconde implication : la loi de l’amour. Dimanche dernier Jésus disait dans l’Evangile : ‘’ Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et vous l’obtiendrez. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous donniez beaucoup de fruit : ainsi, vous serez pour moi des disciples ". Cela veut dire que l’intimité avec le Christ est le chemin du vrai bonheur. De même que la brebis n’a de bonheur que dans la relation avec le berger ainsi aussi en est-il du sarment pour le cep. Cette idée est reprise et développée dans l’Evangile de ce jour. Le Christ dit que l’intimité à lui doit déboucher sur l’intimité à nos frères et sœurs. Autrement dit si tu aime vraiment le Christ, tu aime déjà ton frère. Le Christ nous propose l’amour qui existe entre lui et son Père comme exemple et nous demande de nous aimer les uns les autres comme lui nous a aimés. Il est à comprendre ici que l’amour dont nous nous aimons pour être parfaits doit être à l’image de l’amour dont le Christ aime son Père : un amour infini qui accepte tout. Chers frères et sœurs, la réalité en Eglise aujourd’hui, nous oblige à reconnaitre que nous sommes toujours en chemin et que l’accueil de l’autre dans sa différence et la pratique de l’amour vrai demeurent toujours un défi pour nous dans notre vivre-en-Eglise. A chacun de faire son examen de conscience et de prendre des résolutions. Que Dieu nous y aide.

Père Sèyèmè Elzéar Spire ADOUNKPE