jeudi 24 mai 2018



A c t u a l i t é s
dimanche 20 mai 2018
La paroisse Saint Antoine de Padoue d’Ekpè a (...)

mardi 15 mai 2018
Réunis autour de son Excellence Mgr Aristide (...)

mardi 24 avril 2018
"Tous unis ! Tous frères ! Toutes unies ! (...)

vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Bienvenue sur le

Bienvenue sur le site du Diocèse de Porto-Novo

La mission essentielle de l’Eglise réside dans la communication du message du salut aux hommes et aux femmes de toutes les époques et de toutes les cultures. En effet, l’Eglise prend sa source et vit de la grâce de Dieu qui, le premier, s’est révélé à l’homme en Jésus Christ. Faisant une relecture de l’histoire de la rencontre de l’Eglise avec les diverses cultures, le concile Vatican II a établi comme « loi de toute évangélisation » l’expression du message du Christ à travers les concepts et le langage des diverses cultures. Par conséquent, l’un des défis actuels de l’Eglise réside dans la découverte, la compréhension et l’intégration du langage de la culture contemporaine.

En effet, le moins que l’on puisse dire est que, grâce aux nouveaux médias, l’humanité est entrée dans une nouvelle ère, une nouvelle culture, une nouvelle phase de son histoire tout comme aux lendemains de l’invention de la machine à vapeur, de l’imprimerie ou de la découverte de l’énergie électrique. Les nouveaux médias ont profondément changé le mode de vivre et de penser de l’homme contemporain en provocant, en lui, un prolongement des limites du temps et de l’espace. Le paysage social de ce dernier est désormais étendu à l’échelle de la planète entière, à cause de l’information qui traverse facilement les barrières géographiques. Mieux, l’image tend aujourd’hui à prendre le pas sur le réel, l’artificiel sur le naturel, l’émotion sur la raison. Sous la pression du flot des informations qui l’envahissent sans cesse, l’homme contemporain est comme décentré et projeté hors de lui-même. Voilà, à grands traits, les caractéristiques de la révolution culturelle créée par les nouveaux médias. Et c’est au cœur de cette culture que l’Eglise d’aujourd’hui devra exprimer le message du Christ à l’homme d’aujourd’hui et dans le langage que ce dernier comprend. Le pape Jean-Paul II, de vénérée mémoire, dans son encyclique Redemptoris missio, écrivait à ce propos que « Le premier aréopage des temps modernes est le monde de la communication, qui donne une unité à l’humanité en faisant d’elle, comme on dit, « un grand village. » Les médias ont pris une telle importance qu’ils sont, pour beaucoup de gens, le moyen principal d’information et de formation ; ils guident et inspirent les comportements individuels, familiaux et sociaux. » Dans son message en vue de la 44ème Journée Mondiale des communications sociales, Le prêtre et la pastorale dans le monde numérique : les nouveaux médias au service de la Parole, le pape Benoit XVI a invité explicitement les prêtres à « saisir avec sagesse les singulières opportunités offertes par la communication moderne. » Il s’agit moins d’un espace à occuper que d’un monde à évangéliser, d’une véritable « diaconie » de la culture contemporaine. Benoit XVI a précisé les contours de l’engagement du prêtre et, par conséquent, de l’Eglise dans les nouveaux médias, en ces termes : « A travers les moyens modernes de communication, le prêtre pourra faire connaître la vie de l’Église et aider les hommes d’aujourd’hui à découvrir le visage du Christ, en conjuguant l’emploi opportun et compétent de tels instruments, acquis aussi durant la période de formation, au coté d’une solide préparation théologique et d’une forte spiritualité sacerdotale, alimentée par un dialogue continu avec le Seigneur. »

C’est dans cette mouvance ecclésiale que s’inscrit l’ouverture du site du diocèse de Porto-Novo précisément comme fruit de l’année sacerdotale et creuset d’épanouissement pour celle de la réconciliation que nous nous apprêtons à vivre de manière spéciale sur le continent africain. Comme tout site, il servira de vitrine pour notre Eglise locale qui acquiert ainsi une visibilité à partir de n’importe quel coin du monde. Il offrira des informations sur la vie de l’église locale mais aussi des formations en proposant des enseignements sur le sens des Ecritures, sur la doctrine et l’enseignement de l’Eglise à tous, mais de manière particulière, aux nouvelles générations plus marquées par la culture informatique.

En clair, ce site que tout le diocèse de Porto-Novo offre, comme présent, à l’Enfant de Bethléem, se donne pour mission d’aider tous les hommes de ce temps à reconnaitre dans ce dernier, l’Emmanuel, Dieu en chemin avec nous sur les routes de l’histoire, la plénitude de l’auto-communication de Dieu aux hommes.

Joyeux Noël,

Heureuse et sainte année 2011