lundi 25 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Camp décanal du (...)

Camp décanal du MADEB : Gangban 2017

Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun. Gangban, l’une des paroisses du doyenné d’Azowlissè dans le diocèse de Porto-Novo. C’est sur cette paroisse que près de 150 enfants ce sont réunis pour le camp annuel décanal du MADEB, entendez Mouvement pour l’Apostolat des Enfants du Bénin. C’est sous la houlette de l’abbé Bruno Adjatan, vicaire à la paroisse d’Azowlissè, et aumônier décanal du dit mouvement et celle de l’abbé Zacharie Kpossou, curé de la paroisse Sainte Marie Mère de Dieu que se déroule le camp. Depuis le mercredi 12 juillet, ces enfants ont laissé leur famille, ils ont quitté leurs différentes communautés et villages pour vivre quelques jours au bord de cette branche du fleuve Ouémé. Pour certains, c’est leur 1er camp ; pour d’autres c’est la première fois qu’il foule le sol argileux de Gangban…

Pendant près d’une semaine ils apprendront tout en s’amusant et ils s’amuseront tout en apprenant. Ils se feront des amis entre eux ; fraterniseront. « Enfant du Madeb, à l’écoute de Jésus et de Marie, sois utile pour l’Eglise et la société ». Ainsi se libelle le thème du camp. Il sera monnayé en des sous-thèmes : « A Jésus par Marie », « Aimer comme Jésus ; prier et obéir comme Marie », « Utilité des sacrements institués par Jésus-Christ », « Enfant du MADEB, quelle est ma place dans l’Eglise et la société ? », « Vivre la Parole de Dieu au quotidien » etc.

Ils ont pris quelques heures pour visiter les malades et éventuellement prier avec et pour eux. Ils ont aussi vécu une veillée mariale ; partagé la vie du mouvement dans les différentes paroisses et communautés du doyenné, l’adoration du saint Sacrement, la messe et le chapelet quotidiens ont meublé ces jours.

Les veillées récréatives, les jeux de toutes sortes et de tous genres… ont été des instants de distraction mais aussi d’instruction pour tous. Enfin, avant que rendez-vous ne soit pris pour l’an prochain, le bureau décanal a été constitué, aboutissement d’un long processus commencé depuis les stations et les paroisses. Tous unis ! Tous frères !

V. Frumence