jeudi 24 mai 2018



A c t u a l i t é s
dimanche 20 mai 2018
La paroisse Saint Antoine de Padoue d’Ekpè a (...)

mardi 15 mai 2018
Réunis autour de son Excellence Mgr Aristide (...)

mardi 24 avril 2018
"Tous unis ! Tous frères ! Toutes unies ! (...)

vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Fidèles et pasteurs

Fidèles et pasteurs de la paroisse d’Ekpè s’approprient le message du Pape François pour le carême 2018

Depuis le mercredi des cendres, nous vivons le temps de prière, de jeûne, de pénitence et d’aumône qu’est le carême. Dans le souci donc de s’approprier le message du pape François pour ce carême 2018, fidèles et pasteurs de la paroisse saint Antoine de Padoue d’Ekpè ont pris part à une recollection qui s’est tenue le dimanche 25 février 2018 à 16h00 sur invitation du curé. Il sonnait quinze heures quand les fidèles de la paroisse inondaient la cour de l’église Saint Antoine de Padoue d’Ekpè pour prendre part à la recollection de carême initiée par le Père Jules Carrel DOSSAH, curé doyen de ladite paroisse. Cette 1ère recollection avait pour thème : « Le message du Pape pour le carême 2018 : lecture et commentaire ». A seize heures, ce fut la prière d’ouverture dirigée par le curé lui-même. Juste après cette prière, le curé est revenu sur ce qu’est le carême et ce que Dieu attend de tout chrétien pendant ce temps fort de l’Eglise. Pour lui, « le carême est un temps liturgique qui invite les chrétiens à la pénitence et à la conversion du cœur. C’est un temps de prière, de partage et de jeûne. A propos du jeûne, le prophète Isaïe dit ceci : « le jeûne qui plaît à Dieu, c’est de défaire les chaînes injustes, libérer les opprimés, briser tous les jougs, partager son pain avec l’affamé, héberger les pauvres sans abri, habiller ceux qui sont nus. » Isaïe 58, 6-8. Ce passage rappelle les trois piliers de la piété juive : la prière, le jeûne et l’aumône. Le temps du carême nous fait penser aux 40 jours que Jésus a passé au désert pour prier et jeûner » a-il-fait savoir avant de revenir au Message du Pape pour ce carême 2018. Le Souverain Pontife, inspiré par les Paroles de Jésus dans l’Evangile de Matthieu, a intitulé le message de cette année : « À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira » (Matthieu 24, 12). « Cette phrase fait partie du discours sur la fin des temps prononcé à Jérusalem, au Mont des Oliviers, précisément là où commencera la Passion du Seigneur. Jésus, dans sa réponse à l’un de ses disciples, annonce une grande tribulation et il décrit la situation dans laquelle la communauté des croyants pourrait se retrouver : face à des évènements douloureux, certains faux prophètes tromperont beaucoup de personnes, presqu’au point d’éteindre dans les cœurs la charité qui est le centre de tout l’Évangile » a dit le Saint Père. Pour donc permettre à tous les participants de comprendre ce message du Pape, la recollection a été faite en deux langues (français et fon). La lecture du texte assurée en Français par le diacre stagiaire, l’abbé Delphin DJIDONOU tandis que celle en langue fon était assurée par le curé lui-même.

De l’explication et du commentaire du message du Saint Père, ressortent trois choses essentielles. D’abord le Saint Père nous met en garde contre les faux prophètes et nous révèle les signes/traits sous lesquels ils se présentent à nous. Ensuite, il (le Pape) nous présente les signes qui nous avertissent que la charité risque de s’éteindre en nous. Au nombre de ses signes, nous pouvons citer : l’acédie égoïste, le pessimisme stérile, la tentation de l’isolement et de l’engagement dans des guerres fratricides sans fin, la mentalité mondaine qui conduit à ne rechercher que les apparences, réduisant ainsi l’ardeur missionnaire. Face à tout ceci, que faire ? Pour corriger le tir, le successeur de Saint Pierre, nous propose « un remède parfois amer de la vérité, le doux remède de la prière, de l’aumône et du jeûne » a-t-il ajouté avant d’expliquer l’initiative des « 24 heures pour le Seigneur » qui se déroulera les vendredi 9 et samedi 10 mars 2018. « Dans tous les diocèses, il y aura au moins une église ouverte pendant 24 heures qui offrira la possibilité de l’adoration eucharistique et de la confession sacramentelle qui nous invite à célébrer le sacrement de Réconciliation pendant l’adoration eucharistique » déclare le Saint Père. Pour le Père Jules Carrel DOSSAH, toutes les églises du diocèse seront ouvertes à cet effet.

A la fin de cette recollection, les fidèles n’ont pas manqué de faire connaitre leurs préoccupations qui, ont été satisfaites par le Père Curé et son vicaire, le Père Fides GODONOU. Il faut noter qu’ensemble, les fidèles et le clergé de la paroisse ont prié pour le Pape François en récitant un pater, un ave, et un gloria.

Signalons enfin qu’un feuillet portant le message du Pape a été distribué gratuitement à tous les participants par le groupe des « Amis de Don Bosco » de la Paroisse. Commencée à 16h, cette récollection a pris fin vers dix-huit heures dans une belle ambiance de prière fervente. Bon vent vers Pâques et fructueux carême.

Zinsou Cosme ODJO et Ange LABE

Paroisse d’Ekpè.