dimanche 19 août 2018



A c t u a l i t é s
samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)

dimanche 3 juin 2018
Pèlerinage du clergé de Porto-Novo à Gbékandji


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > HOPITAL PEDIATRIQUE

HOPITAL PEDIATRIQUE SAINTE THERESE DE L’ENFANT JESUS ET DE LA SAINTE FACE A SEKANDJI

Ce vendredi 18 Février 2011, Mgr René-Marie EHOUZOU, entouré de quelques prêtres du doyenné d’EKPE et des d’autorités politico-administratives locales, a procédé à la pose de la première pierre sur le site qui va bientôt abriter un digne complexe hospitalier.

Plus providence que coïncidence, l’événement prend date à une semaine exactement après la Mémoire de Marie Notre Dame de Lourdes qui guérit les malades. Il n’a duré qu’une trentaine de minutes mais il est riche en couleurs et intense en ferveur . Les fidèles et les curieux y ont pris part nombreux. Peine perdue pour les maçons si le Seigneur ne bâtit la maiso. C’est par ces mots du psalmiste qu’a commencé la liturgie. Monition, liturgie de la Parole et Prières de bénédiction furent l’essentiel. Dans sa brève homélie Mgr a rappelé la portée de l’évènement en prévenant contre toute récupération politique. Au cours de la pose de la pierre, Mgr a annoncé que l’hôpital sera placé sous la dénomination et le patronnage de Sainte de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face. Ce projet, une fois réalisé, soulagera beaucoup les populations de Sèkandji et environs car en dehors des quelques centres ou cabinets de soins ça et là, l’hôpital respectable le plus proche se trouve être l’hôpital de zone de Suru Lere. Et maintenant que la construction s’élève puisqu’elle a été fondée sur le Christ par cette cérémonie.

P. Aurel AVOCETIEN