dimanche 23 septembre 2018



A c t u a l i t é s
mercredi 5 septembre 2018
Le Dimanche 02 Septembre 2018la communauté (...)

samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Messe de prémices de

Messe de prémices de l’abbé Valentin BAMIGBOLA à Pobé

C’est 6 mois après son ordination presbytérale que l’abbé Valentin BAMIGBOLA célèbre sa messe de prémices à Pobé. Et pour cause !

S’il y a un rassemblement plus impressionnant à la paroisse Sainte Claire de Pobè cette année 2011, c’est celui de ce dimanche 13 février 2011. L’immense foule de ce jour suscite étonnement et interrogations. Loin d’être une vente de charité ou une traditionnelle campagne d’évangélisation, ce rassemblement des fidèles de Pobè et d’ailleurs montre la grandeur du sacerdoce dans la vie d’un homme : l’Abbé Valentin BAMIGBOLA.

Mais beaucoup se demande pourquoi une Messe de prémices 6 mois après l’ordination de l’intéressé ? Il urge de ressortir de cette célébration une double action de grâce : Onzième prêtre de la paroisse Sainte Claire de Pobè, orphelin de père depuis bien longtemps, l’abbé Valentin BAMIGBOLA a connu de rudes épreuves dans sa vie de séminariste. La plus grande et la plus récente est celle de l’accident qu’il a eu le 19 juillet 2010 alors qu’il préparait son ordination prévue pour le 14 août. Cet accident de circulation a cloué au lit le jeune diacre Valentin jusqu’au 9 janvier, date de sa sortie officielle de l’Hôpital de Tanguiéta où il a reçu les soins.

Ordonné malgré son état critique le 14 août 2010, l’abbé ne pouvait tenir debout pour dire la messe. C’est donc aujourd’hui, veille de la traditionnelle fête de la Saint-Valentin, qu’il vient rendre grâce au Seigneur pour « tant de grâces ». Entouré de ces frères de promotion, du curé de la paroisse, le Père Hyppolite SAGBO, de la bonne dizaine de prêtres , d’une cohorte de religieuses et d’une foule immense de fidèles, l’abbé Valentin BAMIGBOLA a fait son entrée dans l’Eglise paroissiale de Pobè se servant encore de la béquille.

Dans son homélie, l’Abbé Prosper OLADIKPO, aumônier au Centre SONGHAI de Porto-Novo a rappelé au nouveau prêtre la lourde mission qu’il a reçue par l’imposition des mains de l’Evêque. Il n’a pas manqué de le féliciter pour sa traversée du désert marquée par les multitudes épreuves qui lui laissent aujourd’hui une légère infirmité à la jambe droite et de lui souhaiter assez de courage pour le nouveau chemin de croix et de gloire qu’il a commencé.

Dans son allocution à la fin de la célébration, le "miraculé nouveau prêtre" n’a pas manqué de faire mémoire des événements émouvants qui ont jalonné sa marche vers l’autel du Seigneur. Il a rendu un grand hommage aux « Simon de Cyrène » qui l’ont aidé à porter sa croix. Et aux « Samaritains » qui lui ont apporté l’eau du secours durant tout ce temps d’épreuve. Les figures marquantes sont Monseigneur René-Marie EHOUZOU, le Frère Florent de Tanguiéta… Cette belle célébration animée par les chorales Yoruba, Ajogan, et celle des jeunes, a pris fin avec la bénédiction solennelle donnée par l’heureux du jour. La paroisse Sainte Claire se réjouit d’avoir un nouvel ouvrier dans le champ du Seigneur et pour l’accompagner elle lui adonné une moto. Nous souhaitons fructueux ministère à notre frère Valentin, nommé vicaire à Sainte Anne de Sakété où il fera ses premiers pas de prêtre.

Père Benoît ODOUNSI