dimanche 30 avril 2017

COMMUNIQUE :

Pour redynamiser l’évangélisation des enfants par les enfants sur nos différentes paroisses, son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, invite tous les mouvements d’enfants (MADEB, CHORALE DES ENFANTS, SAMUEL, ADS, SAINT ENFANT JESUS, SCOUT ENFANT, LECTEUR JUNIOR, LEGION DE MARIE JUNIOR etc…) à la 8ème édition des Journées Diocésaines de l’Enfance Missionnaire, les 27 et 28 Décembre 2016 sur la paroisse Saint Vincent de Tchaada.

Pour la réussite desdites journées et pour la participation massive de vos enfants, nous comptons, chers parents et chers Pères, sur votre aide et votre sensibilisation.

Le Coordonnateur diocésain de l’EM, Abbé Georges GAYET

Programme des dites journées

50 ans de la paroisse Sacré-Coeur :

En cette année Sainte de la Miséricorde, va se célébrer le jubilé d’or (50 ans) de création de la paroisse SACRE-CŒUR de Ouenlinda (Porto-Novo). A cet effet une grand-messe se célébrera le dimanche 05 Juin 2016 à 10H00, en la dite église. Elle sera présidée par son excellence, Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo.

Le reste du programme des manifestations

Concert de la Ressurection : 2016 :

Sous le parrainage de son Excellence Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, l’Aumônerie diocésaine des chorales des jeunes et la Coordination des chorales des jeunes de Porto-Novo

vous invitent à la 6ème édition du CONCERT DE LA RÉSURRECTION.

- Date : dimanches de Pâques, 27 mars 2016
- Heure : 16H00
- Lieu : Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo
- Entrée : libre et gratuite

Ce sont plus d’une quinzaine de chorales qui se succèderont.

MERCI DE LES SOUTENIR



A c t u a l i t é s
mardi 18 avril 2017
« Le Seigneur est vraiment ressuscité, comme il (...)

mercredi 5 avril 2017
" Le Puissant fit pour moi des merveilles" (...)

mercredi 5 avril 2017
« Je désire … que les familles aient l’occasion (...)

mercredi 22 mars 2017
La ville de Natitingou a abrité, les 11 et 12 (...)


En vrac !
mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, L’annonce à Zacharie (...)

mardi 20 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, Fils et filles (...)

jeudi 15 décembre 2016
Émerveillement pour tout ce que Dieu accomplit (...)

vendredi 9 décembre 2016
Frères et sœurs en Christ, En ce temps de (...)

mercredi 7 décembre 2016
Ni hypocrites ni rigides, ayant le sens de la (...)

dimanche 20 novembre 2016
Le passage de l’Évangile que nous venons (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > NATITINGOU : CAPITAL

NATITINGOU : CAPITALE DES FEMMES CATHOLIQUES.

La ville de Natitingou a abrité, les 11 et 12 mars, les ateliers nationaux de l’Organisation des Femmes Catholiques du Bénin (OFC-Bénin). Elles étaient plus de 2000 femmes convenues de tout le Bénin pour le séminaire marquant le troisième anniversaire de la fondation de l’Organisation. L’enceinte de la paroisse cathédrale de Natitingou retenue pour accueillir l’évènement était devenue trop exiguë pour contenir pareille foule. La rencontre a commencé samedi à 15h00 par la prière du chapelet permettant aux centaines de participantes de prier pour leur pays le Bénin. A 16h30, la messe d’ouverture en cathédrale Saint Sauveur de Natitingou présidée par Mgr Antoine SABI BIO avec, à ses côtés, Mgr François GNONHOSSOU évêque de Dassa-Zoumé et une dizaine de prêtres concélébrants. Parmi les nombreux participants, on pouvait noter la présence de Mme le Préfet de l’Atacora, marraine de l’évènement, l’imam de la mosquée centrale de Natitingou, une délégation de l’Amicale des Volontaires de l’Eglise Catholique (AVECATH) conduite par Mme Dorothée KINDE GAZAR, ex-ministre de la Santé, une délégation des femmes de l’église du christianisme céleste et bien évidemment les représentantes des bureaux diocésains de l’Organisation des Femmes Catholiques et leurs aumôniers respectifs.

Le mot d’accueil du Père François TIANDO, curé de la Cathédrale et en même temps aumônier des Femmes Catholiques du diocèse de Natitingou, fut un salut chaleureux aux milliers de participants, avant de retracer l’historique des assises de l’organisation des femmes : « après Cotonou et Parakou, l’honneur est échu à Natitingou d’abriter pareil évènement. Depuis trois ans, la mobilisation des femmes se fait de plus en plus intense, démontrant le bienfait de se mettre ensemble pour l’édification de notre Eglise ». Avant de prononcer l’homélie Mgr Antoine SABI BIO a tenu à présenter les excuses à toute l’assemblée pour le retard accusé. Il a ensuite salué nommément toutes les représentations, toutes les femmes venues de partout au Bénin et tous les fidèles présents. Le pasteur de l’église diocésaine de Natitingou n’a pas manqué d’exprimer son allégresse de voir Natitingou dans ses plus belles parures qui accueille toutes les femmes du Bénin. Il est revenu sur la figure de la femme en insistant sur son rôle capital dans la famille : « c’est la pierre angulaire autour de laquelle gravite toutes les autres composantes familiales car elle donne unité et stabilité au foyer. Comme Marie les femmes devraient être toutes des mères attentives aux cris de l’humanité et agir dans le silence et l’humilité pour le bien de tout homme ».

L’évêque a rendu hommage aux femmes pour leur dynamisme et pour toutes les tâches quotidiennes accomplies le plus souvent en toute discrétion mais combien salutaires pour l’humanité. Il a souligné qu’« un foyer chrétien se bâtit dans la complémentarité de l’homme et de la femme, chacun jouant pleinement son rôle. Il faut se défaire des mentalités égalitaristes qui mettent la femme sur le piédestal de la concurrence avec l’homme. Cela devient nuisible et entraine des divisions inutiles ». Enfin, Mgr Antoine a confié toutes les femmes du Bénin à la protection maternelle de la Vierge Marie, Notre Dame de l’Atacora, invoquée comme Mère de l’Unité et du Bon Conseil. Après la communion, une paraliturgie a été insérée pour installer le bureau diocésain de l’Amicale des Volontaires de l’Eglise Catholique (AVECATH). Les cinq membres choisis ont reçu l’étendard des mains de la présidente nationale de l’amicale, Madame Dorothée KINDE GAZAR, après une prière d’invocation du Saint Esprit. Les allocutions finales ont vu passer tour à tour la présidente de l’Organisation des Femmes Catholiques, Madame de Préfet de l’Atacora, marraine de l’évènement, Mgr François GNONHOSSOU, évêque de Dassa. Ils ont tous exprimé leur joie devant cette multitude de participants et souhaité aux femmes une bonne fête et des jours heureux.

Après cette messe post-méridienne, une conférence a été donnée sur le thème du séminaire : « Femme, à l’école des saintes femmes de la Bible » par le Père Ballo Léon. En parcourant la vie des femmes exemplaires de la Bible, il a retenu la figure de la Vierge Marie, modèle de toutes les femmes. La journée du samedi 11 mars s’est terminée par des activités culturelles au rythme de chants et danses de l’Atacora et de la cité royale d’Abomey.

Le dimanche 12 mars a été marqué par la grande caravane de toutes les femmes à travers la ville de Natitingou. L’artère principale de la ville a été occupé par près de 2500 femmes en uniforme de fête. La marche a commencé à l’évêché de Natitingou puis un grand détour passant par le carrefour Père Huchet, pour déboucher à la cathédrale Saint Sauveur. Au point d’arrivée, un émouvant plaidoyer a été lu par la représentante des femmes de Natitingou pour souligner le rôle important de la femme au foyer et pour demander à chaque composante de la société d’aider les femmes à assumer pleinement leur rôle de mères et d’épouses. La messe de clôture a été présidée par Mgr François GNONHOSSOU, évêque de Dassa-Zoumé et délégué spécial de la Conférence épiscopale du Bénin pour l’évènement. Mgr Antoine SABI BIO concélébrait et avec lui l’aumônier national de l’Organisation des Femmes Catholiques, le père Théophile AKOHA, les aumôniers diocésains d’autres prêtres venus pour la circonstance. Mgr François, s’inspirant des textes de la liturgie dominicale, a invité toutes les femmes à suivre le Christ malgré les difficultés, car après les peines de la passion il y a toujours la résurrection. Il a déclaré : « le Christ transfiguré nous enseigne que la gloire passe souvent par la croix. Je vous exhorte donc, o femmes catholiques, à prendre votre part dans cette mission de l’Eglise, aux côtés de vos époux et de vos enfants.

Cette mission comporte surement des difficultés mais au bout il y a la victoire ». Après l’homélie et la profession de foi, les femmes catholiques ont manifesté leur reconnaissance à Dieu à travers une grande procession d’offrande par diocèse, avec les chants et les danses de leurs diverses aires culturelles. A la fin de la messe l’aumônier national, le Père Théophile AKOHA a remercié les divers acteurs de ces deux jours de séminaire. Il a annoncé solennellement qu’après Natitingou c’est le diocèse de Porto Novo qui accueillera les ateliers nationaux l’année prochaine, les 10 et 11 mars 2018. Mgr Antoine a, quant à lui, laissé déborder sa joie avec les femmes en entonnant une hymne d’action de grâce. L’évêque de Natitingou a aussi promis que désormais, à la cathédrale de Natitingou, une intention de prière sera réservée pour les femmes catholiques dans les prières universelles. La fête s’est conclue par des agapes très fraternelles et un repas a été offert à tous les enfants présents.

Abbé Servais YANTOUKOUA,

Correspondan