dimanche 20 août 2017



A c t u a l i t é s
mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.

mardi 11 juillet 2017
Les vacances ayant commencé, plusieurs (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > Traite des personnes

Traite des personnes : le pape appelle à combattre ce « fléau aberrant »

A l’occasion de la « Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains », promue par les Nations unies ce 30 juillet 2017, le pape François a appelé « l’engagement de tous » afin de combattre ce « fléau aberrant, forme d’esclavage moderne ».

« Chaque année, a déploré le pape lors de la prière de l’angélus place Saint-Pierre, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont des victimes innocentes de l’exploitation au travail, de l’exploitation sexuelle et du trafic d’organes ».

« Il semble, a-t-il dénoncé, que nous nous sommes habitués à considérer cela normal ». « C’est grave, c’est cruel, c’est criminel », a-t-il insisté.

« Prions ensemble la Vierge Marie, a invité le pape en conclusion, afin qu’elle soutienne les victimes de la traite et convertisse les cœurs des trafiquants ».

Dans l’après-midi, le pape a publié le message suivant sur son compte Twitter : « Appelons toutes les personnes de foi et de bonne volonté à s’engager contre l’esclavage moderne, sous toutes ses formes ».

La lutte contre le trafic d’êtres humains est un engagement personnel du pape argentin : en 2014, il a lancé ainsi l’organisme international “Groupe Sainte-Marthe”. Encore récemment, lors de la conférence de presse à son retour de Suède, le 1er novembre 2016, il a confié que, déjà comme simple prêtre à Buenos-Aires, il avait « toujours eu cette inquiétude pour la chair du Christ ».

Source : zenit.org